Une génération d'entrepreneur

Inspirez-vous Voir tout

Opportunités Voir tout

Lifestyle Voir tout

En Image Voir tout

Laboratoire Voir tout

Blog : l’arme ultime pour lancer votre startup ?

dans A la une par

Peut-être plus que les autres entreprises, les start-ups ont besoin de solides campagnes de marketing pour lancer leurs produits / services.

Cependant, obtenir un bon rapport coût/efficacité de votre stratégie marketing en étant en phase de démarrage et avec une trésorerie faible peut être difficile, surtout si vous essayez d’utiliser les médias traditionnels tels que la télévision, la presse ou la publicité en ligne. Heureusement, vous n’êtes pas obligé d’être une start-up établie pour commencer un blog, tenter de vendre l’expertise de votre future entreprise.

Pourquoi les startups doivent-elles avoir un blog ?

  • Un blog peut aider à établir votre start-up comme experte dans votre niche.
  • Un blog est un moyen efficace de générer une exposition pour votre marque et du trafic vers votre site.
  • Un blog développe une personnalité morale et augmente l’ interaction avec les clients potentiels.
  • Le blog et, plus généralement, le content marketing offrent un avantage à long terme, la croissance et des résultats durables.

Maintenant que vous connaissez les avantages du blogging, il est temps de vous donner des conseils importants pour lancer votre blog.

Blog de startup : planifiez votre contenu

Toutes les start-ups ont pour objectif d’apporter des solutions novatrices à des problèmes identifiés. De ce fait, votre blog doit refléter votre ambition et votre créativité. Vous souhaitez être reconnu comme l’expert d’un domaine, n’allez pas copier du contenu ailleurs. De même, si votre force est votre créativité, n’allez pas faire que des articles froids et sans âme.

Avant de commencer réellement votre blog, vous devez déterminer les histoires que vous voulez partager. Voici la check-list des questions à se poser :

  • Quelle est votre cible démographique? Quelles sont leurs préoccupations?
  • Quel est le but de votre blog? Comment allez-vous répondre à leurs besoins?
  • Quels types d’idées, de billets, de blog sont les meilleurs pour notre public cible? des tutoriels, des infographies, des interviews, etc.?
  • Quel sera le ton de votre écriture?
  • Quels autres sujets voulez-vous couvrir et comment peuvent-ils bénéficier de votre blog? Source

Les entreprises africaines découvrent l’utilité d’une DRH

dans A la une par

Les entreprises africaines prennent conscience de l’importance d’avoir une direction des ressources humaines performante. Les DRH africains tiennent congrès ce jeudi et ce vendredi à Abidjan. Une initiative qui vise à partager les expériences et à développer un secteur vital pour l’entreprise, surtout dans des pays où la ressource humaine manque souvent de formation.

Ils sont souvent mal aimés des employés, assimilés à des surveillants tatillons, pourtant les directeurs des ressources humaines remplissent une fonction essentielle dans l’entreprise en mobilisant et en formant les employés et les cadres. Jean-Jacques Grunspan est le co-organisateur du Congrès performance RH qui se tient jusqu’à ce vendredi soir à Abidjan :

« Déjà, ils participent à la stratégie de l’entreprise, puisque qui dit « expansion et développement » dit « regroupement ou création d’équipes ». Et former les équipes, on sait bien que c’est ce qui est plus difficile dans une entreprise. Une entreprise n’existe que par les équipes qui la composent et donc cette gestion des équipes est gage de succès ou d’échec. »

Mar Mao est le DRH de CFAO Technologie à Abidjan, pour lui dans un climat de concurrence accrue, les ressources humaines peuvent permettre à l’entreprise de gagner des parts de marchés :

« Les entreprises en Afrique n’ont plus comme concurrent l’entreprise qui est en face, mais bien celles qui sont à Shanghai ou New York du fait de la globalisation. Nous avons donc besoin de former les personnes que nous recrutons et les amener aux standards mondiaux pour affronter la concurrence qui est de plus en plus accrue. »

Au Sénégal ou en Côte d’Ivoire, les entreprises participent à la formation professionnelle via les taxes et les cotisations. Jean-Marie Peretti professeur à l’Essec, l’une des grandes écoles de commerce françaises, estime ainsi que les DRH jouent un rôle crucial dans la définition des politiques publiques :

« Ce sont ces partenariats que la fonction RH construit. De façon à ce que la formation des centres d’apprentissage soit la plus proche des besoins futurs et actuels des entreprises. Et qu’elle soit également extrêmement adaptée aux moyens, même limités, des entreprises. » Source

Le plan secret d’Orange en Afrique

dans A la une par
orangeafrique

L’opérateur français peaufine sa stratégie et envisage de coter en Bourse en 2018 sa filiale Afrique et Moyen-Orient.

Une histoire biblique se rejoue à l’heure des réseaux Internet et des téléphones mobiles. Celle du roi Nemrod, qui voulut construire une tour gigantesque pour tutoyer les cieux. Cet épisode de l’Ancien Testament a inspiré l’opérateur de télécommunications Orange avec son projet Babel. Une initiative destinée à bâtir brique par brique une entité regroupant ses 21 filiales africaines et moyen-orientales, soit 126 millions de clients essentiellement abonnés à la téléphonie mobile, dont 33,8 millions en Egypte, 14,6 millions au Maroc ou encore 13,3 millions au Mali. Source

La manne de la diaspora africaine peut être davantage investie dans les entreprises du continent

dans A la une par

Transformer les transferts de fonds en capitaux structurés dynamiserait la création de richesses et d’emplois sur le continent, expliquent trois experts.

Tribune. Lors de ses voyages en Afrique (Mali, Maroc, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana et Algérie, puis Tunisie et Sénégal), le président Emmanuel Macron a appelé à une modernisation des relations de la France avec le continent, articulée autour de priorités claires – énergie, infrastructures et éducation notamment – et portée par des dynamiques nouvelles (jeunesse, société civile et secteur privé, entre autres), afin d’optimiser les effets de l’aide publique au développement (APD). Nous ne pouvons que nous féliciter de cette nouvelle ambition, et en particulier de l’importance qu’elle accorde à la diaspora.En savoir plus sur 

Le scandale Steinhoff secoue l’économie sud-africaine

dans A la une par

Le conglomérat propriétaire de Conforama est la deuxième entreprise du pays. Elle lutte pour sa survie après la révélation d’irrégularités comptables.

Le scandale Steinhoff n’allège pas le climat en Afrique du Sud. Le groupe d’ameublement et de distribution textile se classe, selon Forbes, à la deuxième place des entreprises du pays, derrière la Standard Bank, avec un chiffre d’affaires de plus de 13,4 milliards d’euros à fin septembre 2016. Ses dirigeants ont annoncé des irrégularités comptables en décembre dernier. Le cours de l’action, cotée à Johannesburg et à Francfort a aussitôt chuté de 80 %. Dix milliards d’euros se sont envolés en fumée

En savoir plus

Aller en haut